WELTEC BIOPOWER présente des solutions de production d'énergie neutres pour le climat lors du salon IFAT

Production de biogaz à partir de résidus et de boues d'épuration

Le fabricant international d'installations de biométhanisation WELTEC BIOPOWER présentera cette année ses digesteurs anaérobies aux professionnels de l'industrie et des communes lors de l'IFAT, le salon phare des technologies environnementales, qui se tiendra du 4 au 8 mai (reporté du 7 au 11 septembre) à Munich. Les spécialistes du biogaz, qui seront dans le hall A4, au stand 508, répondront à toutes les questions portant sur la valorisation énergétique des résidus organiques et des boues d'épuration.

L'installation WELTEC du fabricant français de chips de pomme de terre Altho, qui couvre un tiers du marché français avec sa marque de chips Bret's, fait partie des projets de référence de digestion anaérobie d'effluents et de traitement de biométhane en gaz naturel équivalent. Env. 1,75 millions de m³ de biométhane par an sont produits à Saint-Gérand (en Bretagne) à partir de 22 000 tonnes de résidus de pommes de terre et d'amidon de la production ainsi que des boues de la station de traitement des eaux usées de l'entreprise. Ce volume d'énergie climatiquement neutre correspond à la consommation en gaz d'une ville de 5 000 habitants.

La production de biométhane joue en faveur d'Altho car le fabricant peut ainsi recycler durablement ses effluents tout en réduisant ses émissions de gaz à effet de serre : après tout, ce sont des économies annuelles de l'ordre de 3 900 tonnes d'équivalent de CO2 qui sont réalisées. Ce qui correspond aux émissions produites par plus de 2 000 personnes lors d'un vol de Munich à New York.

WELTEC mise sur des innovations éprouvées pour la technique des procédés de l'installation énergétique : ainsi, le mélange de substrats solides et liquides est d'abord prétraité et homogénéisé, puis soumis à une fermentation efficace dans le digesteur en acier inoxydable. Le procédé complet est entièrement automatisé par un automate avec une logique programmable industrielle. Le procédé membranaire est appliqué pour conditionner le biogaz et transformer le gaz brut en biométhane.

« Il est indispensable d’avoir une technologie de biogaz individualisée », dit Jens Albartus, gérant de WELTEC BIOPOWER. « En général, les digesteurs anaérobies présentent des problèmes techniques uniquement quand la technologie employée ne correspond pas au profil requis. » C'est pourquoi les exploitants d'installations et les investisseurs doivent faire appel à un prestataire disposant de l'expérience nécessaire pour les différents types de substrats et les conditions climatiques. Dans le cadre de ses projets, WELTEC garantit un fonctionnement constant et rentable en personnalisant les installations. Ces spécialistes ont acquis leur expérience dans des conditions très différentes au cours de la conception et de la réalisation de plus de 300 projets de méthanisation dans 25 pays.

Que les matières premières soient des boues de station de traitement des eaux usées, des résidus d'abattoirs ou de production, WELTEC garantit un haut rendement énergétique. Ceci fonctionne avec un bon dosage de savoir-faire, de processus intelligents et de suivi technique sur mesure par des biologistes et des techniciens. Les visiteurs du salon IFAT obtiendront au stand de WELTEC BIOPOWER (hall A4, stand 508) de plus amples informations sur la manière de traiter efficacement les effluents organiques pour obtenir du biogaz riche en énergie.

Retour en haut de la page